Le marché des boissons légèrement alcoolisées et sans alcool (0.0)

Publié le:
juin 16, 2022
Publié dans:
Spirits & Beers

L'intérêt pour les boissons sans alcool (0.0) et à faible teneur en alcool est devenu une vraie tendance de fond. Cette mouvance des consommateurs pour ce marché est apparue tout d’abord aux Etats-Unis et a été suivie par le Royaume-Uni où le mois de janvier est désormais synonyme de réduction ou d’abstention d'alcool. Les "spiritueux sans alcool" ainsi que les "bières sans alcool", expressions paradoxales, sont aujourd’hui une catégorie en plein essor mondial que nous décryptons ici.

 

 

Données chiffrées en Europe et évolution

 

Le cabinet IWSR, spécialisé dans l'analyse du marché des boissons, révèle dans une étude [1] que la consommation mondiale de spiritueux sans ou à faible teneur en alcool a atteint près de 10 milliards de dollars américains en valeur en 2021 et que son volume aura une croissance de 8% CAGR entre 2021 et 2025, contre 0,7% pour les boissons alcoolisées.

alcohol freeD'après ces données, il apparaît également que sur la période de prévision 2021-2025 c’est la bière sans alcool qui devrait motiver la croissance à plus de 11% TCAC tandis qu’une hausse de 14% du TCAC est prévue pour les spiritueux sans alcool en volume. L'Allemagne obtient la première place en Europe pour les spiritueux sans ou à faible teneur en alcool en volume de produits, suivie par le deuxième plus grand marché, l'Espagne. En 2021, ces deux pays ont vu croître leur volume de près de 2%.


En Europe, les prévisions d’Euromonitor [2] pour le marché des bières sans alcool ou avec peu d’alcool affichent 2960,2 millions de litres en 2022 contre 3356,1 estimés en 2025 soit une croissance de 13,4%.


L’engouement pour le marché du sans alcool est le moteur principal de la croissance. En effet, les données montrent notamment que dans les bars la moitié possèdent une ou plusieurs marques de spiritueux sans alcool, 22% en ont deux et 19% en proposent trois ou plus [3] à leurs clients.

 

Les bières sans-alcool regroupent des aspects cependant différents : le segment du très faible taux d’alcool inférieur ou égal à 1,2° et souvent proche de 0,5°, celui du 0.0 obtenu par évaporation sous vide de l’alcool, un procédé plus onéreux ainsi que le segment des aromatisés, à base de bière 0.0 et de jus de fruits, destiné à séduire les consommateurs de soft drinks [4].

 

 

Les motivations des marques

 

Pour attirer l'attention des consommateurs, les marques introduisent désormais des produits innovants et développent des versions sans ou à faible teneur en alcool dans leurs spiritueux et bières. Leurs déclinaisons populaires promeuvent le retour à la naturalité et à des boissons saines à base de plantes. La majorité des marques s'appuient sur l'attrait pour les gammes de boissons fonctionnelles qui contiennent des composés actifs.


De nombreuses marques réputées à travers des pays producteurs de spiritueux mettent leur savoir-faire au service de cette tendance tels que l’Autriche, la Grèce ou l’Allemagne.

 

young 2


Les évolutions technologiques permettent de créer des mocktails ou cocktails sans alcool et de mixer les saveurs. Certains pionniers de boissons avec peu ou pas d’alcool créent des substituts aux spiritueux blancs à base d’herbes. Les consommateurs peuvent ainsi comparer en termes de goût et de saveur la version sans alcool de la boisson à l’originale alcoolisée, ce qui engendre également une forte concurrence dans le développement de produits. En effet, certains consommateurs souhaiteraient boire du sans alcool mais craignent une perte de saveur en comparaison des boissons alcoolisées.


Des petits brasseurs pratiquent quant à eux la désalcoolisation sous-vide et à froid par évaporation et filtration des molécules d’alcool afin de conserver les qualités organoleptiques des brassins. En cinq ans, les bières sans alcool ont enregistré une croissance de 147%, soit la plus forte progression du secteur des brasseries indépendantes, lequel a augmenté de 45%, à 4,2 milliards d’euros [5].


On trouve ainsi des essences et des ingrédients botaniques distillés tels que le genièvre aux accents de Gin, la menthe et le citron mais aussi les agrumes, le gingembre et sa saveur épicée. Un grand alcoolier incorpore par exemple dans ses produits la baie de genièvre avec des agrumes, du concombre et de la camomille associée à de l’eau de source.

 

 
 

Les nouvelles attentes des consom'aCteurs : pourquoi choisir ces boissons ?

 

Les consommateurs, devenus plus conscients et responsables en partie à cause de la pandémie de COVID-19, souhaitent désormais notamment pour leur bien-être trouver des options de boissons soit peu alcoolisées soit sans alcool [6]. Ce marché auparavant réservé aux femmes enceintes s’est élargi jusqu’à conquérir des consommateurs désireux d’avoir une consommation en accord avec un style de vie sain mais sans compromis sur le plaisir de boire.

 

cocktail free

 

Le consom’acteur désigne un consommateur qui agit sur les biens et les services qu’on lui propose. "Consumériste averti, il est exigeant et n’hésite plus à contester le pouvoir des marques s’il le juge autocratique, allant jusqu’au boycott si cela lui semble nécessaire" [7]. Naturellement plus engagé, il est plus sensible aux caractéristiques responsables, éthiques et équitables des produits offerts. Il est en général plus réfléchi à l’égard de son comportement de consommateur, et donc souvent plus investi dans la co-conception de l’offre. Ainsi, il participe à la définition de nouveaux produits et services, afin que ces derniers répondent mieux à l’idéal commercial mais également sociétal qu’il s’en fait.


Selon un sondage de YouGov [8] de 2020, 68% des Français estiment que ne pas boire d’alcool est une bonne chose lors du « Dry January ». Les raisons évoquées concernent pour 42% l’envie d’effectuer une détox d’après fêtes, pour 38% un objectif de perte de poids et pour 25% la réalisation d’économies. Recherchée par les jeunes adultes, l’offre sans alcool incarne un phénomène de société valorisé et qui évolue avec les préoccupations contemporaines.


Les consom’acteurs recherchent des produits intéressants d’un point de vue nutritionnel et porteurs de sens quant à des valeurs écologiques et responsables. La modification des habitudes de consommation d'alcool est d’autre part liée à la santé et à la quête de produits naturels à base de plantes, souvent biologiques. Ce type de boissons promet un goût authentique avec un plaisir et des saveurs similaires à celles de l'alcool mais sans aucune conséquence pour la santé.


Selon une étude Mintel de juillet 2021 [9], 27% des Français ont diminué leur consommation d’alcool par rapport à ce qu’ils buvaient en 2020.


Néanmoins, ce qui pourrait freiner cette tendance à la modération d’alcool est en effet la perception du goût, d’où les innovations des alcooliers pour reproduire la saveur si particulière de l’alcool. Le prix de ces nouvelles boissons peut aussi représenter un inconvénient car par exemple la plupart des gins avec un TAV de 0% ont un coût similaire à leurs équivalents contenant de l’alcool [10]. Les marques rivalisent ainsi de références alternatives afin d’emporter l’adhésion des consommateurs pour le goût, le prix et la qualité de leurs boissons avec peu ou sans alcool.

ginDe nouvelles recettes et associations de saveurs explosent [11] : gammes botaniques avec framboise-thé blanc, fruitées avec fraise-rhubarbe ou citrons et duo d’agrumes, mélanges aromatiques de poivre, de cardamome, de plantes aromatiques à forte teneur en composés volatils.


Les saveurs classiques sont ainsi remplacées par des saveurs plus sophistiquées avec des plantes rares ou exotiques, telle qu'une bière sans alcool agrémentée d’ananas et de goyave, des spiritueux sans alcool aux profils épicés, citronnés, floraux ou encore végétaux avec de la rose et de l'hibiscus, de la coriandre et du rooibos. Des blends aromatiques distillés [12] et des mélanges complexes de nombreuses plantes d'origine durable ont été conçus, comportant notamment du safran, de la vanille et de la fleur d'oranger.

 

coriander

 

Afin de répondre à cette tendance en plein essor, Natural Origins poursuit son engagement avec ses filières d’ingrédients botaniques, partout autour du globe.

 

Nous vous invitons à parcourir prochainement sur ce thème les solutions et suggestions de notre Botanical Studio® pour vous accompagner dans la réalisation de vos spiritueux et bières sans alcool ou à faible teneur en alcool, qui font de Natural Origins, un véritable « passeur de goût ».

 

 

 

N’hésitez pas à nous contacter.

Pour retrouver toute notre gamme, n’hésitez pas à consulter notre catalogue en ligne disponible 24/24 et 7/7

Nouveau call-to-action

 

Sources :

[1] https://www.theiwsr.com/no-and-low-alcohol-in-key-global-markets-reaches-almost-us10-billion-in-value/

[2] Alcoholic Drinks: Euromonitor from trade sources/national statistics - Date Exported (GMT): 5/18/2022 5:54:24 AM - © Euromonitor International
[3] https://drinksint.com/news/fullstory.php/aid/9880/Brands_Report_2022:_Non-alcoholic_spirits.html

[4] https://www.lsa-conso.fr/la-biere-sans-alcool-grossit-sans-complexe,32260

[5] https://www.lsa-conso.fr/toutes-les-brasseries-independantes-misent-sur-la-biere-sans-alcool,404871

[6] https://drinksint.com/news/fullstory.php/aid/9880/Brands_Report_2022:_Non-alcoholic_spirits.html

[7] https://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Consommacteur-consom-acteur-241053.htm

[8] https://business.yougov.com/fr | https://docs.cdn.yougov.com/twibtacee9/Results%20for%20YouGovFR%20%28Dry%20January%29%209%2015.1.2020.pdf

[9] https://fr.mintel.com/blog/boissons/les-opportunites-et-les-difficultes-pour-les-marques-de-boissons-avec-peu-ou-sans-alcool

[10] https://fr.mintel.com/blog/boissons/les-opportunites-et-les-difficultes-pour-les-marques-de-boissons-avec-peu-ou-sans-alcool

[11] https://avis-vin.lefigaro.fr/spiritueux/o150026-le-boom-des-spiritueux-sans-alcool

[12] http://www.spiritueuxmagazine.com/2020/11/nolow-distillat-botanique-francais-sans.html

Spirits & Beers

  • Partager cet article:

Laisser un commentaire

Articles recommandés