Saisonnalité des matières premières végétales : ce qu'il faut savoir

Publié le:
novembre 07, 2019

Par essence, l’agriculture est liée au rythme des saisons. Ces saisons conditionnent la production des végétaux tant du point de vue de la quantité que de la qualité.

Lorsque l’on évoque l’idée de la saisonnalité des matières premières végétales avec les professionnels, il faut réfléchir au sens large et déterminer à quelle période récolter la plante selon le pays et même selon l’année pour avoir une utilisation optimale de la matière première avec toutes ses qualités intrinsèques.

 

Respecter la saisonnalité des produits afin d’offrir le meilleur de la plante :

 

Chaque plante est unique de par sa provenance, de par la manière dont elle est cultivée. Nous savons que selon le moment où elle est récoltée, les principes actifs et autres éléments nutritifs sont différents.

En effet, lorsque la plante est récoltée au bon moment, elle garantit plus de goût et plus de nutriments.

C’est une combinaison de nombreux facteurs qui va avoir une incidence sur la qualité de la matière première végétale et la décision de la période de récolte. C’est à nous, professionnels, de nous adapter et d’être attentifs afin de trouver le moment opportun pour récolter le meilleur de la nature.

 

La saisonnalité des matières premières végétales dépend de plusieurs facteurs :

 

1. Le terroir :

Les plantes s’adaptent à l‘environnement dans lequel elles poussent et se développent différemment selon les régions. En savoir plus sur nos filières agricoles durables.

Ainsi, selon l’origine de l’ingrédient botanique, le climat, les saisons et donc les périodes de récoltes seront différents.

 

2. La partie de la plante utilisée :

La saisonnalité d’une plante ne dépend pas seulement de l’espèce mais aussi de la partie que vous souhaitez utiliser.

En effet, chaque partie sera récoltée à une période différente qui dépendra de la saison du pays dans lequel la plante a poussé :

  • Les bourgeons seront cueillis au printemps du pays concerné,
  • les fleurs et parties aériennes en été
  • et l’écorce et les racines en automne.

 

3. La météorologie :

La plante se constitue de ses interactions avec le sol et l'atmosphère. Ces interactions, vont conditionner la croissance et le développement des plantes par le biais d'effets thermiques, hydriques ou du rayonnement lumineux.

Toutes ces conditions vont être responsables de la composition de la plante et plus particulièrement de sa teneur en principes actifs.

Ainsi, la météo joue un grand rôle dans la constitution des végétaux ; d’une année à l’autre, selon l’apport de soleil, de pluie ou de chaleur, la plante va produire en plus ou moins grande quantité tel ou tel actif.

Un phénomène météorologique tel qu’une sécheresse ou bien un hiver rigoureux engendrera une modification de la composition des plantes.

 

Comment s’adapter aux contraintes de saisonnalité ?

 

L’approvisionnement en matières premières végétales dépend des saisons, cependant, les professionnels de l’industrie ont des besoins en ingrédients botaniques toute l’année, il faut donc anticiper afin de s’adapter aux cycles de la nature.

Ainsi, avoir des partenaires et sourcings multiples, détenir des stocks importants et surtout avoir une grande connaissance des plantes sont les solutions qui vous permettront de répondre aux besoins du marché tout en respectant les saisons.

 

Accélérez votre sourcing en ingrédients botaniques naturels et matières premières végétales grâce à notre e-platform !

CTA - saisonnalité des matières premières végétales

Herbal and Tea Industry, Food and Beverage Industry, Nutraceutical Industry

  • Partager cet article:
Nadine Bromberger

Nadine Bromberger

Purchasing Manager

Laisser un commentaire

Articles recommandés